Créer un potager à l’ancienne, édition du Chêne

Créer un potager à l’ancienne
Collectif
Editions du Chêne
mars 2009
256 pages
170 x 218 mm
Prix : 19,90 € |

Présentation de l’éditeur:

Quel plaisir de savourer fruits et légumes de son jardin ! Quel bonheur de retrouver le vrai goût des tomates exquises, des carottes primeurs, des fraises sucrées ou des melons juteux… Pourtant, nombreux sont ceux qui hésitent ou renoncent faute d’expérience à créer leur propre potager. Sous la forme d »un guide complet et richement illustré, cet ouvrage vous dévoile les secrets de ce savoir-faire traditionnel qu’est la culture du potager. Vous saurez tout ce qu’il faut savoir : repiquage, paillage, irrigation, lutte contre les parasites, semis, récolte… Vous connaîtrez tout des meilleures variétés de légumes et fruits du potager détaillées par ordre alphabétique. Cet ouvrage remet donc au goût du jour un savoir-faire ancestral pour ravir tous les amateurs de jardinage.

Notre avis:

Dans l’introduction de ce livre, Antoine Jacobsohn, responsable du Potager du Roi à l’Ecole nationale supérieure du paysage de Versailles nous parle du livre de Foussat  » Jardinage, culture potagère pratique » de J. Foussat paru en 1891. Il y souligne combien le potager était différent de ce qu’il est devenu au fil des années (et de l’apparition des supermarchés finalement). Car, ne l’oublions pas, le potager servait d’abord et avant tout à nourrir sa famille. Et si aujourd’hui, le potager demeure une zone de plaisir, avec sa partie réservée aux enfants, la culture de plantes étonnantes, du plus gros potiron possible, etc., Le potager d’alors visait à produire la plus grande quantité possible de légumes et de fruits pour sa partie verger. Le prix de plus en plus élevé des légumes et l’ambiante morosité due à la « crise » expliquerait-il le retour à une certaine nostalgie du potager ancien ? Ou assistons-nous plutôt à un phénomène sociétal, observé par ailleurs, et qui consiste à se tourné vers le passé, à rechercher les traditions d’antan, à faire revivre ces gestes et pratiques que faisaient nos grands-pères voire arrière-grands-parents ?
Qu’elle que sot l’explication, il est vrai qu’un nombre grandissant de livres portent sur cette idée de « à l’ancienne ». Et il faut bien avouer que l’affaire est tentante ! Surtout que, avec les leçons du passé et le regard tourné vers un futur un peu trop sombre côté environnement, sans oublier les techniques d’aujourd’hui, on peut avec un peu d’huile de coude et pas mal d’idées, réaliser un potager à l’ancienne sans pour autant suer comme le faisaient nos aïeuls. C’est alors qu’on prend un réel plaisir à parcourir ce genre d’ouvrages qui nous fait rêver par sa présentation imitant quelque vieille publication mais au contenu revisité par une expertise due à l’histoire et la science du potager. Voilà donc une sélection de trucs pour pailler, s’opposer à la vermine, faire pousser de beaux et bons légumes « maison ». Tout y est pour bien commencer, des indications de semailles ou de plantation à ceux pour la récolte en passant par les soins ou encore, but ultime, la mise en bouche grâce aux quelques recettes simples et délicieuses que renferment ce joli livre consacré au potager. Et, croyez-moi, il faut croquer la carotte de son jardin pour se rendre compte qu’elle est bien plus savoureuse que celle achetée au supermarché, qu’elle soit étiquettée bio ou pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :